top of page
  • Photo du rédacteurCamus Valentin

TEST : Les pad thermique de chez Gelid Extreme et Ultimate

Dernière mise à jour : 23 déc. 2022

Description des Gelid Extreme et Ultimate

Gelid Solution propose 2 types de pads thermiques, GP-Extreme et GP- Ultimate. Alors que les CPU et GPU utilisent de la pâte thermique pour assurer le contact avec le refroidisseur, les mosefts ou autres puces, souvent négligés, utilisent des pads thermiques qui sont rarement remplacés. Ces pads thermiques aident à refroidir les composants PCB des cartes graphiques et nous allons donc voir s’il existe une réelle différence entre les pads thermiques installés et ceux chez GELID.

Les pads GELID GP Extreme ont une conductivité thermique de 12W/MK tandis que les pads GELID GP Ultimate ont une conductivité thermique de 15W/MK. Les deux existent en plusieurs épaisseurs de 0.5, 1.0, 1.5, 2, 2.5, 3 mm. La surface est de 120x20 mm, ce qui est assez généreux.

Le packaging du GP Extreme et du GP-ULTIMATE est très simple, il s'agit d'une pochette en carton très plate avec une nuance de bleu. Sur le devant, nous avons le nom du fabricant en haut, suivi du nom du produit. Vous trouverez ci-dessous une petite liste avec les avantages du produit, avec un cercle blanc sur le côté contenant la taille de l'épaisseur en millimètres. En dessous, on retrouve une ouverture où l'on peut voir les pads associés. Cette face se termine par l'adresse du site GELID.

Au dos se trouve le nom de la marque, après cela se trouvent les caractéristiques techniques du produit telles que la densité, les dimensions... Ci-dessous le tableau des performances, et au dos se trouvent les composants utilisés à titre de comparaison pour montrer la praticité du produit GP-Ultimate. Enfin, nous avons trouvé un code-barres et un code QR qui nous ont conduits sur le site Web de GELID.

Une fois ouvert, le packaging est très simple puisque nous avons seulement constaté que nos pads thermiques sont protégés par un film plastique.


Test de l’efficacité des pads Gelid Extreme et Ultimate

Ce test est un peu plus spécifique car nous n'utiliserons pas notre matériel de jeu, mais un "rig de minage" ! Pour rappel ou information, un "rig de minage" est un PC, mais avec plusieurs cartes graphiques, qui sont orientées vers la puissance de calcul brute plutôt que vers le rendu graphique. Tout est utilisé pour "miner" des cryptomonnaies telles que Bitcoin ou Ethereum. Cela signifie que la machine doit fonctionner 24h/24 pour une rentabilité maximale, elle génère donc beaucoup de chaleur via le GPU.


Configuration et test

Boitier : ouvert à l’air, fait par moi-même

Processeur : Intel(R) Celeron(R) CPU 847 @ 1.10GHz

Carte graphique : 5 x RTX 3060 TI, 1 x RTX 3080

Mémoire : 4 GO DRR3

SSD : ATA SSDPR-CX400-256- 256GB

Alimentation : ALIM chinoise 2400W

Côté application, il faut commencer par démonter la carte graphique afin de séparer le radiateur du PCB. Une fois retirés, on peut voir que les pads d'usines sont présents et cela nous indique la taille des pads à utiliser. Après le nettoyage, nous pouvons passer à l'application.

Modèle de la carte graphique sur laquelle nous allons faire les tests



Pâte thermique et pad thermique d’origine



Pâte thermique neuve à gauche et pad thermique Gelid Extreme neuf à droite

Il suffit ensuite de couper nos GP-Extreme à la bonne taille et de remplacer les pads encore en place. Une remarque sur les pads GP-ULTIMATE, même s’ils sont résistants, il n’en reste pas moins assez friable, il faudra faire trés attention en l’appliquant pour ne pas les détériorer. Nous avons utilisé un article entier de pad pour une carte graphique afin de couvrir les VRMs et les VRAMs. Pour le remplacement de la pâte thermique, nous utilisons la même méthode que pour les processeurs. Nous faisons une croix avec la seringue et il nous reste plus qu’à remettre le radiateur et fixer l’ensemble du refroidissement. Nous avons aussi changé les pads thermique qui se trouvait sur la plaque de dissipation arrière, les anciens pads était tout sec et commençait à s’effriter.

Tout est prêt, nous n’avons plus qu’à relancer notre rig de minage et passer aux tests.


Protocole de test

Nous n'utiliserons pas de logiciel d'analyse comparative ici. L'exécution de l'algorithme de minage pousse notre carte graphique à ses limites : nous utiliserons Claymore v 15 pour ce test. Nous enregistrons les températures à pleine charge (mining actif) et au repos (mining éteint).


Résultats de températures :

À noter qu'il n'y a pas de restriction de température particulière, le boitier est ouvert et nous n'avons pas d'airflow spécifique.



Notre mention « Pad d'origine » veut simplement dire que la carte graphique sort d’usine donc sans aucune modification. De plus, nous avons réglé la vitesse de rotation des ventilateurs des cartes à environ 80 % de la vitesse maximum afin d’atteindre une température max de 105 °C. Les résultats parlent d’eux même, avec une baisse de quasiment 25 °C avec les nouveaux pads. Cela prouve que changer la pâte thermique et les pads d’une carte graphique peut être vraiment efficace !

Mais attention, il faudra tout de même être vigilant à l’épaisseur des pads, pour éviter les problèmes de surchauffe dus à une mauvaise dissipation. Cela provoquerait un effet de « throttling » et réduirait les performances de la carte. Heureusement, GELID propose plusieurs épaisseurs dans sa gamme GP-Extreme et Ultimate.


Conclusion

GELID propose des solutions de refroidissement directes et indirectes toujours aussi efficaces. Les GP-ULIMATE ont prouvé leurs efficacités et leurs dimensions sont adaptées pour couvrir les besoins d’une carte graphique. Il est tout de même dommage qu’ils soient aussi friables, nous préférons l’utilisation du GP-Extreme pour le remplacement des pads des GPU, qui sont en plus moins chers que les Ultimate, pour une très faible différence de performance (voir le graphique). Notre Rig de minage respire beaucoup mieux et aura une plus longue durée de vie grâce aux pads GP-EXTREME.


Cliquez ici pour voir l'article sur Amazon GP-EXTREME.




19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page